Le Mot de la directrice

Ouvert en 1986, sur le département des Alpes de Haute Provence,  la maison d’enfants  est habilitée par le Conseil Départemental au titre des articles L221-1, L222-5 et suivants du code de l’action sociale et des familles. L’établissement est géré et soutenu depuis 2004 par l’Association Formation et Métier qui vise l'insertion dans la société de personnes mineures ou adultes, valides ou en situation de handicap, par la formation préprofessionnelle et professionnelle, ou l'exercice d'un métier avec un accompagnement social ou médico-social.

Implanté sur la commune de Forcalquier, sous-préfecture du département des Alpes de Haute Provence, distant de 2 kilomètres du centre-ville, le Domaine d’Auroué est une ancienne propriété agricole sur 5 hectares.

 

L’institution est ouverte toute l’année 24 h sur 24 et fonctionne en entrées et sorties permanentes. Scolarité et formations professionnelles sont données à l’extérieur de la structure.

 

La Maison d’Enfants du Domaine d’Auroué est habilitée pour recevoir 40 enfants répartis sur deux services distincts aux prix de journée différents : les enfants relevant de la Protection de l’Enfance au nombre de 33, et le service Autono’MIE ouvert depuis mars 2015 pour accueillir 7 jeunes Mineurs Non Accompagnés.

Les enfants et adolescents sont confiés par les services de l’Aide Sociale à l’Enfance rattachée aux Conseils Départementaux.

La mission première de la MECS est une mission de protection de l’enfant en difficulté dans son milieu familial du fait d’une situation de danger ou de risque de danger évaluée et reconnue par les autorités compétentes.

Les missions de la Maison d’Enfants sont conduites autour de trois grands axes. Ces axes sont : 

♦ Les droits des usagers  (loi du 2 janvier 2002) : respect de la personne, libre choix sous réserve des décisions judiciaires, accompagnement individualisé, confidentialité, droit à l’information, participation de l’usager et de sa famille à son projet d’accueil.

♦ Les orientations politiques du département : favoriser le travail avec les familles des enfants accueillis, adapter les réponses institutionnelles aux besoins et aux évolutions du public et de l’environnement.

♦ L’action sociale : protection, autonomie, intégration et développement social.

Le rôle premier d’une Maison d’Enfants à caractère social est d’offrir aux enfants accueillis des conditions de vie aussi proches que possible de celles de la normale.

Les bénéficiaires de prise en charge en MECS ont évolué passant de l’enfant seul à l’enfant et sa famille. Cet impératif s’impose particulièrement à l’équipe éducative qui est amenée à prendre en considération la famille, dans le souci d’une prise en charge globale de l’enfant.

La Maison d’Enfants pour répondre aux besoins des usagers doit s’adapter, proposer et concevoir des projets dont l’enjeu demeure la qualité de la prise en charge.

 

Pour répondre aux besoins du département la Maison d’Enfants a évolué depuis 5 ans en profondeur. L’accueil d’enfants plus jeunes, la scolarisation, point central du projet et l’ouverture du service MNA nous amènent à revoir la configuration de l’établissement.

Les projets à venir sont très importants et sont en cours de développement.

A suivre…….

 

La Directrice

Dominique SAVARY

Télécharger Image